ICCD : Indice de Confiance Cyclisme-Dopage.com

AG2R Citroën Team - Saison 2022


Mise à jour le 20/08/2022

Sommaire

Introduction

L'équipe cycliste AG2R Citroën a été créée en 1992 par Vincent Lavenu qui la dirige toujours. Il est assisté par Philippe Chevallier depuis 2019.

D’abord parrainée par Chazal puis Casino, la formation française a pour principal sponsor le groupe d’assurances AG2R depuis 2000.

Histoire de l'équipe

AG2R est une équipe ancienne. Elle n’a pas pu traverser impunément les années 90. Plus embêtant, elle a aussi vu plusieurs de ses coureurs se faire contrôlés positifs jusqu’au mitant des années 2010, alors même qu’elle adhère au MPCC.

Rodolfo Massi est une des plus grosses ombres dans le tableau Casino-AG2R. Il est arrêté à l’hôtel le 29 juillet 1998, après la dix-septième étape du Tour de France. C’est la première fois de l’histoire qu’un coureur est mis en garde à vue pendant une course. Il est alors maillot à pois du Tour. Autant dire que l’incident ne passe pas inaperçu. Massi est connu dans le peloton pour être un fournisseur de produits. Certains le surnomment même « le pharmacien ». Il n’est finalement pas jugé au pénal mais, sur le plan sportif, la fédération italienne lui inflige une suspension de six mois et une amende de 1800 dollars.

Pendant le tristement célèbre Tour de France 1998, quatre poulains (au moins) de Vincent Lavenu consomment de l’EPO : il s’agit de Bo Hamburger, Stéphane Barthe, Jacky Durand et Pascal Chanteur, l’actuel Président de l'UNCP (Union Nationale des Cyclistes Professionnels). C’est la commission d'enquête sénatoriale qui révèle en 2013 ce pot aux roses qui ne surprend personne.


En 2010, débute un véritable calvaire pour le manager de l’équipe de Chambéry. Quatre de ses coureurs sont successivement contrôlés positifs. Le grimpeur slovène Tadej Valjavec est le premier, en 2010. Il est rattrapé par la patrouille en raison d’anomalies dans son passeport biologique. Il se débat jusque devant le TAS (Tribunal Arbitral du Sport) mais écope tout de même d’une suspension de deux ans. Au passage, on apprend qu’il avait manqué un contrôle inopiné en 2009. Sa femme était en train d’accoucher et il avait éteint son portable. On a besoin de tranquillité dans ces moments-là, n’est-ce pas ?


Steve Houanard, ensuite, trébuche suite à un contrôle inopiné effectué le 21 septembre 2012. Il s’agit d’un produit lourd : EPO. Il sera suspend deux ans.


L’année suivante, Sylvain Georges est contrôlé positif à l’Heptaminol pendant le Giro. Vincent Lavenu le licencie. Il sera suspendu 18 mois.


En 2015, enfin, c’est au tour du sprinter Lloyd Mondory de se faire pincer pour consommation d’EPO à l’occasion d’un contrôle inopiné. Lavenu pleure au micro d’Europe 1.

Au nom des coureurs, Samuel Dumoulin lit un communiqué avant le départ de Paris-Nice.

Mondory, disciple de Bernard Sainz (il l’appelle « Maître »), est lourdement suspendu : il prend 4 ans malgré l’assistance juridique que lui offre le Dr Mabuse.


Liste des affaires de l'équipe
Coureur Produit Course Date Sanction Contrôle
Mondory Lloyd EPO Contrôle inopiné 2015 Oui Contrôle positif
Georges Sylvain Heptaminol Tour d'Italie 2013 Oui Contrôle positif
Houanard Steve EPO Contrôle inopiné 2012 Oui Contrôle positif
Valjavec Tadej Passeport biologique non conforme 2010 Oui Passeport biologique
Valjavec Tadej Contrôle inopiné 2009 Non Absence au contrôle
Roux Laurent Amphétamines, corticostéroïdes, caféine La Flèche Wallonne 1999 Oui Analyse sang
Barthe Stéphane EPO Tour de France 1998 Non Commission d'enquête sénatoriale
Bouvard Gilles Amphétamines, corticoïdes, Caféine 1998 NSP* Expertise sanguine
Chanteur Pascal EPO Tour de France 1998 Non Commission d'enquête sénatoriale
Durand Jacky EPO Tour de France 1998 Non Commission d'enquête sénatoriale
Hamburger Bo Ventoline, Pulmicort 1998 NSP* Aveux en 1998
Massi Rodolfo Détention de Corticoïdes, Caféine, etc. Tour de France 1998 Oui Flagrant délit
Massi Rodolfo Corticoïdes, hormones de croissance Tour de France 1998 NSP* Aveux en 1998
Pontier Frédéric EPO 1997 NSP* Aveux en 1998
Aubier Nicolas Testostérone, caféine 1996 Non Aveux en 1997
Kirsipuu Jan Di-Antalvic 1993 NSP* Contrôle positif

* Sanction non connue

Pour voir plus d'informations sur l'équipe dans l'annuaire du dopage, cliquez ici

Les coureurs épinglés

Aucun coureur actuellement dans l'équipe AG2R Citroën Team n’a été épinglé dans notre annuaire du dopage.

Les dirigeants épinglés


Vincent Lavenu n’est pas épinglé dans notre annuaire même si son attitude a été dénoncée par plusieurs témoignages. En 1998, un de ses coureurs, Frédéric Pontier, explique par exemple qu’il promettait de couvrir ses coureurs s’ils étaient contrôlés positifs à l’EPO. Lavenu, ajoute Pontier, leur disait que le Dr Tarsi était là « pour tout administrer au coureur qui en faisait la demande ».

Laurent Biondi

En 2006, le tribunal correctionnel de Bordeaux se penche sur une affaire de trafic de « pots belges », 2190 au total, dans le milieu cycliste. Pas moins de vingt-trois prévenus comparaissent devant les juges. L'affaire avait commencé en 2003 après un simple contrôle anti-dopage positif lors d'une course d'amateurs. L'enquête avait permis, en janvier 2005, un coup de filet dans plusieurs villes du sud de la France et en Belgique. La plaque tournante du trafic : le soigneur belge Freddy Sergant, fournisseur et importateur du produit. Il sera condamné à 4 ans de prison.

Laurent Biondi, qui est alors suspendu provisoirement par l’équipe AG2R, est condamné à trois mois de prison avec sursis. Il est accusé par Sergant de lui avoir acheté épisodiquement des pots belges. Sergant est toutefois revenu sur ses déclarations lors de la confrontation avec Laurent Biondi, qui de son côté, a toujours nié être impliqué dans ce trafic. Le tribunal le condamne cependant, tout en le considérant d’ailleurs « hors réseau ». Biondi fera appel et obtient une relaxe, la Cour d’Appel choisissant d’écarter, pour vice de forme, l'expertise capillaire effectuée sur Laurent Biondi.

Alexandre Lecocq

L’assistant sportif Alexandre Lecocq a été déclassé et suspendu neuf mois dont quatre avec sursis en raison d’un contrôle positif au Tour de la Guadeloupe 2004. Ses urines contenaient du triamcinolone acétonide, un glucocorticoïde. Lecocq évoluait alors sous les couleurs de l’Union Vélocipédique Marie-Galantaise (UVMG).

Les coureurs flashés

Pour en savoir plus sur le calcul des Watts élaborée par Frédéric Portoleau et sur la méthode des radars proposée par Antoine Vayer, visitez les pages suivantes :

Aucun coureur actuellement dans l'équipe AG2R Citroën Team n’a allumé les radars de Frédéric Portoleau et Antoine Vayer

.

Les dirigeants flashés

Pour en savoir plus sur le calcul des Watts élaborée par Frédéric Portoleau et sur la méthode des radars proposée par Antoine Vayer, visitez les pages suivantes :

Aucun membre de l'encadrement actuellement dans l'équipe AG2R Citroën Team n’a allumé les radars de Frédéric Portoleau et Antoine Vayer

.

Attitude vis-à-vis du MPCC

Le MPCC (Mouvement pour un cyclisme crédible) est une association créée en 2007 par des équipes cyclistes professionnelles dont le but est de défendre l'idée d'un cyclisme propre, en imposant le strict respect du code éthique de l’UCI et pouvant aller jusqu’à imposer des règles plus strictes que ne l’impose le Code Mondial Antidopage édicté par l’AMA. En plus des équipes, le MPCC offre la possibilité aux coureurs et membres de l’encadrement des équipes d’adhérer à titre individuel.

Vincent Lavenu est un des membres fondateurs du MPCC. Son équipe y adhère évidemment, de même que la plupart des coureurs et une large partie des encadrants.

Là où d’autres équipes ont choisi de quitter le MPCC plutôt que d’en assumer les conséquences, comme la Lampre en 2015 (lire ici), Vincent Lavenu n’a pas reculé lorsque l’orage est venu. Il décide d’auto-suspendre son équipe une semaine en mai 2013 se privant ainsi d’une participation au Dauphiné Libéré. Il n’a guère le choix. Sylvain Georges vient d’être contrôlé positif et c’est le deuxième en moins de 12 mois. C’est une première en application du règlement interne du MPCC.


Liste des coureurs adhérents du MPCC
Liste des membres de l'encadrement adhérents du MPCC

ICCD : notre indice de confiance

Pour la saison 2022, nous attribuons à l'équipe la note de 17,4/20. Ceci la place en 3ème position sur 28.

En 2021, l’équipe AG2R était déjà en troisième position dans notre classement.

Pour consulter l'article ICCD de l'équipe AG2R CITROEN TEAM en 2021, cliquez ici.