Brève



Les statistiques sidérantes du Tour d'Italie

07/09/2006 - cyclisme-dopage.com - Stef



Il y a quelques jours, j'évoquais les statistiques sidérantes du Tour de France. Les statistiques du Tour d'Italie n'ont rien à lui envier, bien au contraire. Le record est détenu par le Tour d'Italie 2001 pour lequel 41,3% des partants avaient déjà été ou ont été depuis impliqués dans des affaires de dopage. Encore une fois, en se basant sur l'idée largement répandue que seule une minorité de coureur se fait prendre aux contrôle, l'extrapolation de ce résultat montre que plus de 80% des coureurs se dopent à un moment ou à un autre de leur carrière. A ce niveau, on peut réellement se demander si le cyclisme, en tant que sport de haut niveau, a encore un avenir.

Une mention spéciale doit être décernée à l'équipe Mercatone Uno qui a réussit la performance d'aligner neuf coureurs douteux, soit la totalité de l'effectif. Les conversations devaient être passionnantes le soir à l'hôtel !

Si le Tour d'Italie 2001 est un record, les autres éditions ne sont pas brillantes non plus :

Pour consulter toutes les statistiques des tours de France, d'Italie et d'Espagne, cliquez ici.




Cette page a été mise en ligne le 7/9/2006.