Brève



Aucun test anti-dopage réalisé pendant la Tropicale Amissa Bongo

15/01/2006 - allafrica.com

Extraits

Aucun test anti-dopage n'a été réalisé pendant la course cycliste internationale "Tropicale Amissa Bongo" qui s'est courue à Libreville et à l'intérieur du pays (...), a affirmé le directeur de la course, le français, Jean Claude Hérault.

(...)

« Ce n'est pas à l'organisateur d'effectuer les tests. Cette tâche revient à l'Union cycliste internationale (UCI) », a expliqué vendredi M. Hérault à un journaliste de GABONEWS (...).

M. Hérault qui est directeur du Tour du Faso et directeur adjoint de la Société du Tour de France a indiqué que les organisateurs de la Tropicale Amissa Bongo avaient pris toutes les dispositions afin que des contrôles programmés et inopinés soient effectués pendant la Tropicale.

C'était à l'UCI d'organiser ces tests, a martelé M. Hérault.

(...)

Les trois premiers du classement général sont européens. Il s'agit du finlandais Jussi Veikkanen (champion de Finlande), du français Frédéric Guesdon (2ème) et du russe Evgeny Sokolov de l'équipe française, VC Marseille la pomme.


Lire l'article en entier


Le post-scriptum de cyclisme-dopage.com

Un qui ne s'en plaindra pas est Jussi Veikkanen dont le taux d'hématocrite fut contrôlé supérieur à 50% en 2001. C'était alors en VTT.



Cette page a été mise en ligne le 21/1/2006.