Actualité du dopage



Deux amateurs italiens liés au Dr Ferrari

10/12/2014 - directvelo.com - Pierre Carrey

L'enquête de la justice italienne sur un présumé réseau de dopage organisé par le Dr Michele Ferrari cite deux coureurs amateurs encore en activité, Ricardo Pichetta (Team Idea) et Andrea Vaccher (Marchiol-Emisfero), parmi les athlètes soupçonnés d'avoir collaboré avec le médecin controversé. Evoluant en catégorie Espoirs au moment des faits, ils sont aujourd'hui membres d'une équipe Continentale et le second a accompli un stage professionnel avec Lampre Merida l'été dernier.

Pichetta, 27 ans, a remporté cette saison une étape du Tour du Frioul et terminé 4e du Trofeo Bastianelli. Il s'est signalé par des places d'honneur sur des épreuves internationales : 5e du Sibiu Cycling Tour en Roumanie, 2e d'étape au An Post Ras en Irlande et meilleur grimpeur au Tour de Haute Autriche.

Vaccher, bientôt 26 ans, a remporté deux succès en 2014, dont le Trofeo Edil C, et il s'est classé 3e du GP de Sarajevo organisé en commémoration de l'attentat qui a déclenché la Première guerre mondiale.

L'enquête sur le Dr Ferrari, dite « affaire de Padoue », a mis à jour des actes présumés de dopage et de fraude fiscale dans le milieu du sport. Elle implique 150 athlètes dont 38 cyclistes, selon les révélations de la Gazzetta dello Sport ce mercredi. Les faits reprochés remontent à 2008-2011, mais l'enquête aurait également mis en lumière une collaboration fin 2013 entre l'équipe Astana et le Dr Ferrari. Le médecin, ex-conseiller de Lance Armstrong, nie cette relation avec la formation kazakh.

Lire l'article original



Cette page a été mise en ligne le 14/12/2014