Retour à la page Actualités du dopage

Actualité du dopage



10 mois de prison avec sursis pour Museeuw

16/12/2008 - Infomonde.be avec Belga

Extraits

Le tribunal correctionnel de Courtrai, qui a condamné mardi le vétérinaire José Landuyt, le soigneur Herman Versele, le coursier de produits dopants Freddy Walraevens et sept coureurs cyclistes pour la possession et/ou la vente de produits dopants, estime que le décret flamand sur le dopage n'est pas d'application pour des infractions qui tombent sous le coup de la loi en matière de drogues.

Des faits qui selon le décret dopage ne pourraient faire l'objet que d'une sanction disciplinaire peuvent donc néanmoins être condamnés au pénal sur base de la loi fédérale en matière de drogues.

(...)

L'enquête sur l'affaire Landuyt a débuté en septembre 2003. Lors d'une enquête sur un trafic d'hormones de José Landuyt, les enquêteurs sont tombés sur un échange de SMS entre des cyclistes et le vétérinaire. (...) Des produits illicites ont également été découverts lors de perquisitions effectuées auprès de cyclistes tels que Johan Museeuw, Jo Planckaert, Chris Peers et Mario De Clercq.

La figure centrale de ce dossier était le vétérinaire José Landuyt. Il se procurait des produits dopants via une pharmacie allemande et les distribuait ensuite. Il informait également les coureurs sur leur consommation de produits dopants et livrait les produits, parfois directement parfois via d'autres personnes comme Herman Versele et Freddy Walraevens.

(...)

José Landuyt écope d'un an de prison avec sursis et d'une amende de 15.000 euros, dont 2.500 fermes. Herman Versele a écopé de la même peine de prison et d'une amende de 15.000 euros, dont 500 euros fermes. Le tribunal a également saisi la somme de 15.000 euros, somme que selon la justice Herman Versele a gagnée en vendant les produits fournis par José Landuyt (...).

Le coursier supposé Georges Windels, qui faisait régulièrement office de chauffeur pour apporter des produits pour M. Landuyt, a été acquitté car le tribunal a estimé qu'il avait agi de bonne foi et ne savait pas à quoi servaient les produits transportés. L'autre intermédiaire, Freddy Walraevens, a lui bien servi de lien entre le coureur Olivier Penney et José Landuyt pour la vente des produits et a écopé d'une amende de 15.000 euros, dont 1.250 fermes.

(...)

Le tribunal a balayé tous les arguments avancés pour les coureurs et les a condamnés (...) à des peines de prison avec sursis, des amendes et des milliers d'euros de frais judiciaires.

Les quatre anciens coureurs cyclistes ont écopé chacun d'une peine de dix mois avec sursis et d'une amende de 15.000 euros, dont 2.500 euros fermes. Trois autres coureurs moins connus ont écopé chacun de six mois de prison avec sursis et d'une amende de 15.000 euros, dont 1.250 fermes.

Dans son jugement, le tribunal a estimé que Johan Museeuw, entre autres, était tout à fait au courant du caractère illégal de l'usage de produits dopants et ne peut dès lors pas faire appel au principe de l'erreur de droit.

Lire l'article en entier


Cette page a été mise en ligne le 16/12/2008.


Retour à la page Actualités du dopage