Actualité du dopage



Le coureur cycliste charentais Loïc Herbreteau placé en garde à vue dans une affaire de dopage


25/01/2018 - charentelibre.fr - Frédéric Berg


Le cycliste charentais, âgé de 42 ans, a été placé en garde à vue ce mercredi à Angoulême dans le cadre d'une enquête nationale sur une affaire de trafic de produits dopants.

Il continuait d'écumer les courses régionales et à régulièrement gagner à 42 ans. Loïc Herbreteau (...) suspendu six mois en 2008 après un contrôle positif à un produit interdit, a été placé en garde à vue mercredi dans les locaux de la caserne Levasseur de la gendarmerie d'Angoulême.

Une garde à vue dans le cadre d'une vaste enquête nationale à l'initiative du pôle santé publique du parquet de Paris. Une enquête pour dopage et trafic de produits dopants. C'est ce même parquet qui a été saisi il y a quelques mois d'une information judiciaire visant notamment Bernard Sainz, alias «Docteur Mabuse», suite à la diffusion d'un reportage télévisé de l'émission de France 2 «Cash investigation» en 2016, le montrant en train de donner des protocoles de dopage à des cyclistes.

Rien ou presque n'a filtré de cette garde à vue menée, selon plusieurs sources, par des enquêteurs venus de la région parisienne. Il s'agirait de l'Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique (Oclaesp). Aucun commentaire du côté du parquet d'Angoulême ou de la gendarmerie en Charente qui n'était que «service hôte» dans le cadre de cette procédure (...). Il semble toutefois qu'une perquisition a été menée dans la maison où vivent Loïc Herbreteau et sa famille à Mosnac, à côté de Châteauneuf-sur-Charente.

Le cycliste charentais est toujours considéré comme l'un des meilleurs coureurs régionaux, vainqueur de cinq grands prix - des courses d'un jour - en 2017 (...).

Licencié au club CC Marmande 47, le Charentais travaille au rayon cycles du magasin Decathlon de Champniers. Le président de ce club du Lot-et-Garonne, Anthony Langella, tombait des nues mercredi soir. «Je ne suis au courant de rien. J'ai appelé le directeur sportif qui n'est pas plus au courant. J'ai essayé d'appeler Loïc, mais je n'ai pas réussi à le joindre.»

Nous avons également tenté de joindre Loïc Herbreteau, sans succès jusqu'à tard ce mercredi soir.

Champion de France amateurs de cyclisme en juin 2007, Loïc Herbreteau avait été suspendu six mois après un contrôle positif à l'heptaminol. (...) Il s'était expliqué, assurant avoir utilisé une crème prescrite à une personne de son entourage pour calmer une crise d'hémorroïdes.


Lire l'article en entier


Notre post-scriptum

Le magasin Decathlon de Champniers tient à préciser que le cycliste ne travaille pas dans son magasin mais dans celui de La Couronne.


Sur le même sujet


A voir aussi


Cette page a été mise en ligne le 25/01/2018