Actualité du dopage



La sanction du TAS contre Hondo suspendue par un tribunal suisse

17/03/2006 - tsr.ch

Extraits

Le tribunal cantonal vaudois de Lausanne (Suisse) a ajourné la condamnation de Danilo Hondo à deux ans de suspension prononcée en janvier par le Tribunal arbitral du sport, a-t-on appris vendredi auprès de l'avocat du cycliste (...).

Cette décision (...) permet au coureur de participer à des compétitions jusqu'à ce que le tribunal vaudois statue définitivement sur l'affaire, a précisé Michael Lehner.

"C'est très positif mais il faut attendre la décision finale du tribunal" qui devrait statuer dans six mois, a-t-il déclaré à l'AFP.

Le 10 janvier, le TAS (...) avait suspendu Hondo, convaincu de dopage en mars 2005 lors du Tour de Murcie (...), pour deux ans, à partir du 1er avril 2005.

Le TAS, saisi en appel par l'Agence mondiale antidopage (...) et par l'Union cycliste internationale (...), avait alors alourdi la suspension d'un an prononcée par le Comité olympique suisse en juin 2005 à l'encontre de Hondo, titulaire d'une licence suisse.

Le cycliste s'est depuis lors tourné vers la justice suisse. Le tribunal cantonal de Lausanne lui a provisoirement donné raison jeudi. "Jamais on n'a vu une telle décision: un tribunal ordinaire qui suspend une décision d'un tribunal sportif, s'est félicité Me Lehner. C'est une vraie victoire pour le droit des athlètes".

Hondo, 32 ans, qui avait recommencé à s'entraîner avec son ancienne équipe Gerolsteiner après la fin de sa suspension d'un an, s'est déclaré "très heureux". (...)


Lire l'article en entier


Le post-scriptum de cyclisme-dopage.com

"C'est une vraie victoire pour le droit des athlètes", dit l'avocat. Des athlètes dopés, sans aucun doute. Pour les autres, cette décision ressemble plutôt à un recul...



Cette page a été mise en ligne le 18/3/2006.