Actualité du dopage



Marco Pantani se droguait pour supporter la dépression

22/04/2004 - Yahoo / AP

Extraits

Marco Pantani (...) prenait de la cocaïne pour supporter les conséquences du test antidopage positif qu'il avait subi en 1999, selon l'ancienne compagne du cycliste, Christina Jonsson.

"Je pense que c'était le seul moyen pour lui de supporter la dépression, de survivre à la pression incroyable à laquelle il était soumis", a expliqué la jeune femme dans un entretien publié jeudi dans l'hebdomadaire suisse "L'Hebdo".

"Imaginez cela. Un jour plus tôt, il était en grande forme, et en seulement quelques heures, il s'est retrouvé coincé chez lui avec tout son univers qui s'écroulait autour de lui", a-t-elle affirmé. "La cocaïne lui a permis de vivre pendant quatre ans en dehors de ce monde".

Christina Jonsson, qui est Danoise, vit à Lausanne, en Suisse. Elle a été la compagne de Marco Pantani pendant sept ans, jusqu'à l'été 2003.

(...)


Lire l'article en entier