Actualité du dopage



Marco Pantani a succombé à une surdose de cocaïne

19/03/2004 - Yahoo / AFP

Extraits

Le coureur cycliste italien Marco Pantani, mort à l'âge de 34 ans le 14 février dernier à Rimini (est), a succombé à une surdose de cocaïne, une drogue dont il était devenu dépendant.

La mort de Marco Pantani a été provoquée par une intoxication aiguë de cocaïne", a-t-on appris vendredi dans le rapport d'autopsie établi par le médecin légiste, Giuseppe Fortuni, et adressé au procureur chargé de l'enquête, Paolo Gengarelli.

(...)

"Il n'y a pas d'éléments concrets pouvant étayer l'hypothèse du suicide", ajoute le médecin légiste dans ce rapport préliminaire, qui sera détaillé ultérieurement.

Le professeur Fortuni, de l'université de Bologne, ne fait pas mention dans ses conclusions, comme une cause concomitante du décès, de médicaments antidépresseurs que Pantani prenait depuis longtemps sous contrôle médical.

(...)

Depuis le décès du coureur, la police est sur les traces des personnes qui lui auraient vendu de la drogue et elle a toujours privilégié l'hypothèse d'un décès provoqué par la cocaïne.

(...)

Un prêtre ami de la famille Pantani, don Pierino Gelmini, avait révélé à la presse que l'ex-champion devait se rendre, à la fin février, dans un centre de désintoxication créé par le religieux en Colombie. Pour rester en contact avec sa passion, le vélo, il devait aussi initier des jeunes colombiens à ce sport.

(...)

Lire l'article original