Dossier dopage



Lamour souhaite que la suspension pour dopage passe à quatre ans

08/02/2007 - Reuters

Extraits

Jean-François Lamour, ministre français de la Jeunesse et des Sports, souhaite que la suspension pour les sportifs convaincus de dopage soient portés de deux à quatre ans.

"Nous pourrions par exemple augmenter les sanctions, passer de deux à quatre ans", a-t-il déclaré au Sénat lors de la séance des questions au gouvernement.

"Voilà un élément important pour sanctionner ceux qui non seulement se dopent mais qui font tout pour mettre en place un système de dopage autour de leur activité, a ajouté Jean-François Lamour.

Il a précisé que la France pourrait faire cette proposition à l'occasion de la Conférence mondiale de la lutte anti-dopage qui se déroulera à Madrid en novembre prochain.

(...)

Lire l'article en entier


Cette page a été mise en ligne le 9/2/2007.