Actualité du dopage



Le cycliste italien Giuseppe Muraglia suspendu 2 ans

11/10/2007 - tsr.ch avec AFP

Extraits

La Fédération italienne de cyclisme (FCI) a suspendu pour deux ans (...) Giuseppe Muraglia (...), convaincu de dopage lors du Grand Prix d'Almeria (...) qu'il avait remporté le 14 mars dernier (...).

La commission de discipline de la fédération a suivi partiellement les recommandations du procureur du Comité National Olympique (Coni) pour sanctionner le coureur de l'équipe Acqua & Sapone (...).

Muraglia qui avait remporté en 2005 la victoire dans le Tour du Trentin en Italie, était poursuivi à la fois pour ce contrôle positif lors de sa victoire en Espagne mais également dans le cadre du scandale "drug for oil", une enquête lancée en 2004 par le parquet de Rome portant sur un présumé réseau de dopage à l'EPO.

Outre l'article 2.1 du Code de l'Agence mondiale antidopage (AMA) punissant "la présence d'une substance interdite, de ses métabolites ou de ses marqueurs" dans l'organisme, le Coni reprochait à Muraglia une infraction à l'article 2.2 du code de l'AMA ("usage ou tentative d'usage d'une substance ou méthode interdite").

Le Coni avait demandé deux ans de suspension pour chaque infraction.

Ouverte en 2004 (...), l'enquête "Oil for Drug" se penche sur les relations de plusieurs dizaines d'athlètes avec (...) le Dr Carlo Santuccione, qui avait déjà été suspendu entre 1995 et 2000 par la FCI.

Lire l'article en entier


Cette page a été mise en ligne le 13/10/2007.