Actualité du dopage



Le médecin sportif Yvan Van Mol mis en cause

28/06/2007 - RTL.be - NLE


Yvan Van Mol, le médecin de l'équipe cycliste Quick Step-Innergetic, préparait les coureurs pro au début des années 90 avec des anabolisants et des hormones de croissance. C'est ce qu'affirme jeudi dans "De Standaard", "Het Nieuwsblad" et "Het Volk" Pierre Herinne, l'une des têtes du réseau de dopage écrouées il y a deux semaines à Courtrai.

Des déclarations confirmées de sources judiciaires. Pierre Herinne a expliqué aux enquêteurs comment il a lui-même suivi une cure de dopage au début des années nonante (1993-1994) quand il faisait partie de l'équipe pro de Lotto. Yvan Van Mol était alors le médecin de l'équipe GB-MG, dont Patrick Lefevere était leader. Selon Pierre Herinne, Yvan Van Mol lui aurait prescrit de l'andractim, un stéroïde anabolisant, et du kryptocur, un produit qui stimule la production de testostérone. Herinne aurait également reçu selon ses déclarations des hormones de croissance. Yvan Van Mol a concédé mercredi au "Standaard" que Pierre Herinne faisait bien partie de ses patients au début des années nonante. "Mais je ne lui ai absolument pas prescrit des produits interdits". Le tribunal ne peut rien faire de l'histoire de Pierre Herinne car les faits éventuels sont prescrits (...).

Lire l'article en entier



Cette page a été mise en ligne le 18/11/2013