ICCD : Indice de Confiance Cyclisme-Dopage.com

Burgos-BH - Saison 2022


Mise à jour le 27/07/2022

Sommaire

Introduction

L’équipe espagnole Burgos-BH plonge ses racines dans une équipe amateur du nom de CROPUSA. Elle passe au niveau continental UCI en 2006. C’est la date que nous prenons comme année de naissance. Depuis l’origine, Julio Andrés Izquierdo est à la tête de cette équipe. Il est inconnu de notre annuaire du dopage.

Dès 2008, la province de Burgos est sponsor de la formation.

Histoire de l'équipe

Six affaires ont émaillé l’histoire de l’équipe entre 2006, année de la création, pour la plus ancienne, et 2021, pour la plus récente.

Le cas d’Oscar Grau est intéressant puisqu’il est une première fois suspendu deux ans en raison d’un contrôle positif au Finastéride en 2006. On le retrouve pourtant dans les effectifs de l’équipe en 2010 et 2011. Pas de chance : il est à nouveau contrôle positif lors de la Klasika Primavera Amorebieta 2010. On trouve cette fois trois produits dans ses analyses : Furosémide, Chlorthalidone, Hydrochlorothi. Il est à nouveau suspendu deux ans, à compter de la mi-2012.

En 2017, c’est au Tour de David Belda, fils de l'ancien patron de Kelme Vicente Belda, d’être rattrapé par la patrouille, avec un produit lourd s’il en est : l’EPO. Il écope de quatre ans de suspension.

En 2018 Burgos-BH est touchée par deux affaires de dopage. Igor Meriño, tout d’abord, est provisoirement suspendu et retiré de l'équipe, après avoir été contrôlé positif à une hormone de croissance. Le premier sera suspendu quatre ans et licencié. Ibai Salas, ensuite, est condamné à trois ans et neuf mois de prison en raison d’une anomalie dans son passeport biologique. Il s’en tire mieux puisque sa sanction est annulée par un tribunal espagnol qui a estimé que le passeport biologique « n'est pas suffisant pour prouver la commission d'une infraction ». L’équipe Burgos BH, pour sa part, a écopé d'une suspension de 21 jours, purgée début 2019, à la suite des interdictions de Salas et Belda.

Edwin Ávila est le dernier en date à être tombé dans la nasse. C’est un stéroïde anabolisant, le boldénone, qui l’a fait trébucher à l’occasion d’un contrôle hors compétition le 31 mai 2021. Il est suspendu jusqu’au 11 juillet 2024.

Liste des affaires de l'équipe
Coureur Produit Course Date Sanction Contrôle
Avila Vanegas Edwin Alcibiades Boldenone Contrôle inopiné 2021 Oui Contrôle positif
Merino Cortazar Igor Hormone de croissance Contrôle inopiné 2018 Oui Contrôle positif
Salas Zorrozua Ibai 2018 Non Passeport biologique
Belda Garcia David EPO 2017 Oui Contrôle positif
Grau Jorda Vicente Oscar Furosémide, Chlorthalidone, Hydrochlorothi Klasika Primavera Amorebieta 2010 Oui Contrôle positif
Grau Jorda Vicente Oscar Finastéride 2006 Oui Contrôle positif

Pour voir plus d'informations sur l'équipe dans l'annuaire du dopage, cliquez ici

Les coureurs épinglés

Aucun coureur actuellement dans l'équipe Burgos-BH n’a été épinglé dans notre annuaire du dopage.

Les dirigeants épinglés

Aucun membre de l'encadrement actuellement dans l'équipe Burgos-BH n’a été épinglé dans notre annuaire du dopage.

Les coureurs flashés

Pour en savoir plus sur le calcul des Watts élaborée par Frédéric Portoleau et sur la méthode des radars proposée par Antoine Vayer, visitez les pages suivantes :

Aucun coureur actuellement dans l'équipe Burgos-BH n’a allumé les radars de Frédéric Portoleau et Antoine Vayer

.

Les dirigeants flashés

Pour en savoir plus sur le calcul des Watts élaborée par Frédéric Portoleau et sur la méthode des radars proposée par Antoine Vayer, visitez les pages suivantes :

Aucun membre de l'encadrement actuellement dans l'équipe Burgos-BH n’a allumé les radars de Frédéric Portoleau et Antoine Vayer

.

Attitude vis-à-vis du MPCC

Le MPCC (Mouvement pour un cyclisme crédible) est une association créée en 2007 par des équipes cyclistes professionnelles dont le but est de défendre l'idée d'un cyclisme propre, en imposant le strict respect du code éthique de l’UCI et pouvant aller jusqu’à imposer des règles plus strictes que ne l’impose le Code Mondial Antidopage édicté par l’AMA. En plus des équipes, le MPCC offre la possibilité aux coureurs et membres de l’encadrement des équipes d’adhérer à titre individuel.

Burghos-BH a rejoint le MPCC en 2018. Cette année-là, elle est tout de même touchée par deux affaires de dopage (voir plus haut) et suspendue 21 jours, peine purgée début 2019.

Sept coureurs et quatre dirigeants adhèrent à titre individuel.


Liste des coureurs adhérents du MPCC
Liste des membres de l'encadrement adhérents du MPCC

ICCD : notre indice de confiance

Pour la saison 2022, nous attribuons à l'équipe la note de 17,4/20. Ceci la place en 3ème position sur 28.

En dehors des affaires de dopage mentionnées plus haut, force est de reconnaitre que les effectifs de la formation espagnole Burgos-BH, coureurs comme encadrement, sont absents de notre annuaire du dopage . On ne peut que s’en réjouir. Notre confiance dans cette équipe est donc très élevée.

Pour consulter l'article ICCD de l'équipe BURGOS-BH en 2021, cliquez ici.