Actualité du dopage

Toon Aerts contrôlé positif au létrozole


15/02/2022 - directvelo.com - Nicolas Berriegts

Toon Aerts annonce ce mardi soir, dans un communiqué, avoir été informé par l'UCI d'un test urinaire, dont les résultats se sont révélés "anormaux", le 19 janvier dernier, à l'occasion d'un contrôle hors compétition, à son domicile. Des métabolites de létrozole ont été retrouvés dans ses urines. Le létrozole est un produit initialement utilisé pour lutter contre le cancer du sein, mais qui a régulièrement été utilisé comme dopant depuis les années 1990, puisqu'il a vocation à renfermer davantage de testostérone. C'est une substance "spécifiée", selon le vocabulaire de l'Agence Mondiale Antidopage, ce qui peut entraîner une sanction réduite en cas de contrôle positif.

Toon Aerts explique dans ce même communiqué ne pas comprendre la présence de ce produit dans ses urines. "Je n'avais jamais entendu parler de ce produit auparavant. Je ne sais pas comment il est apparu dans mon corps. J'ai toujours été contre toute forme de dopage, ceux qui me connaissent le savent. Je ferai tout pour prouver mon innocence et laver mon nom", a-t-il réagi, refusant de faire d'autres commentaires avant l'analyse de l'échantillon B.

Son équipe, Baloise Trek Lions, a également réagi à cette nouvelle. L'équipe de cyclo-cross soutient son coureur et croît à sa version. Eux aussi refusent tout commentaire avant l'analyse de l'échantillon B, rappelant "la tolérance zéro en matière de dopage".

Toon Aerts dispose d'un immense palmarès en cyclo-cross. Le Belge a été Champion d'Europe, Champion de Belgique, et double vainqueur de la Coupe du Monde. (...)


Lire l'article en entier



Cette page a été mise en ligne le 16/02/2022