Brève



6 mois de suspension pour un multi-récidiviste

17/07/2003 - cyclisme-dopage.com

Extraits

Le coureur italien Gianluca Bortolami a été suspendu pour 6 mois suite à un contrôle positif aux corticoïdes lors des derniers 3 jours de La Panne.

Gianluca Bortolami, patient du sulfureux Docteur Ferrari, s'était rendu coupable de faux témoignage dans l'enquête concernant ce dernier, au cours de laquelle sa consommation d'EPO avait été mise en évidence. Plus tard, on retrouvera de l'EPO a son domicile. En 2000, le malheureux se voyait interdit de course pour 2 semaine en raison d'un taux d'hématocrite supérieur à 50%.

On vient donc d'apprendre que son armoire à pharmacie contenait aussi des corticoïdes.

La clémence de la sanction lui permettra néanmoins de repertir sur de meilleures bases. Ne doutons pas qu'il aura à coeur de racheter ses fautes et, enfin débarassé de ses vieux démons, offrira aux instances sportives une magnifique fin de carrière !