L'actualité du dopage



Le docteur Exum pique au vif les instances américaines

13/04/2001 - Libération - Pascal Riché

Extraits

(...)

Il y a quelques mois, le docteur Wade Exum, qui était pendant toutes les années 1990 le responsable de la lutte antidopage au sein du Comité olympique des Etats-Unis, a décidé de raconter ce à quoi il a assisté pendant neuf ans. Et de porter plainte contre son ancien employeur, qui dit-il, "l'a empêché de protéger les athlètes contre le dopage". Selon Exun, qui témoignait encore mardi soir sur la chaîne de télé CBS, le Comité olympique a systématiquement couvert les cas de dopages, "y compris à Sydney". La grande majorité des athlètes américains dont les tests se sont révélés positifs ,dit-il n'ont jamais été sanctionnés. Le Comité olympique américain dément avec la dernière énergie les "allégations complètement fausses" du Dr Exum.

Le scandale soulevé par Exum a poussé quelques anciens sportifs à parler. C'est le cas de l'ancien cycliste Greg Strock, qui a décidé lui aussi de déposer plainte contre son ancien entraîneur, René Wenzel, et contre la Fédération de cyclisme, qui était responsable de la préparation d'athlètes olympiques. Depuis un autre ancien coureur Erich Kaiter, de la même équipe, a apporté son témoignage, très similaire à celui de Greg Strock.

En 1990, Greg Strock avait 17 ans, courait dans l'équipe nationale junior, et était considéré comme l'un des cyclistes américains les plus prometteurs. (...)

Lorsqu'en 1998, il s'est mis à étudier les cortico-stéroïdes (...) et leurs effets sur le système immunitaire, il a eu des doutes sur sa propre maladie. Il s'est souvenu des piqûres qu'on lui administrait "deux à trois fois par jour" pendant les courses en Europe. A l'époque, son entraîneur les présentait tantôt comme des "vitamines ", tantôt comme des "extraits de cortisone". Toujours comme des substances "légale et sans risque". Greg Strock accuse aujourd'hui la Fédération cycliste américaine d'avoir drogué sciemment des mineurs sans les prévenir.




Le post-scriptum de cyclisme-dopage.com

Pour en savoir plus sur les accusation de Greg Strock, on peut se reporter au livre L.A. Confidentiel de Pierre Ballester et David Walsh.
Voir aussi les révélations d'Erich Kaiter