Actualité du dopage



Soupçons de dopage sur Alessandro Petacchi en Italie

20/07/2010 - nouvelobs.com - Clément Guillou, avec Mark Meadows à Milan, édité par Gilles Trequesser

Extraits

Le maillot vert du Tour de France, Alessandro Petacchi, a dit mardi faire l'objet d'une enquête en Italie sur des pratiques dopantes présumées.

Le sprinteur italien de la Lampre (...) est soupçonné d'avoir pris plusieurs produits interdits, rapporte la Gazzetta dello Sport, citant du PFC (...) et de l'albumine.

L'albumine est utilisée pour faire baisser le taux hématocrite, limité à 50% en compétition, et le PFC permet d'accélérer le transport de l'oxygène dans le corps sans modifier l'hématocrite (...).

Petacchi avait été contrôlé positif en 2007 au salbutamol (...).

"Le 12 juillet 2010, le procureur de Padoue a invité M. Petacchi à se rendre disponible à la fin du Tour de France pour répondre aux questions sur son passé, qui ne se rapportent ni à la saison actuelle ni à son équipe actuelle", dit l'avocat du coureur, Virginio Angelini, dans un communiqué transmis par la Lampre.

"En toute sérénité, Alessandro Petacchi s'est déjà dit, par l'intermédiaire de son avocat, disponible pour clarifier sa position et il est certain de pouvoir prouver qu'il n'est absolument pas impliqué dans ces évènements", peut-on lire dans le communiqué.

(...)

Le coureur ne sera pas retiré du Tour par la Lampre, a annoncé l'équipe italienne (...).

Le procureur de Padoue, Benedetto Roberti, tente de mettre au jour un trafic de produits dopants et a entendu plusieurs cyclistes ayant couru au sein de l'équipe Lampre.

L'affaire dite de Mantoue a débuté après les auditions du grimpeur italien Emanuele Sella, contrôlé positif en 2008.

En avril, l'équipe BMC a suspendu provisoirement Alessandro Ballan et Mauro Santambrogio car les deux hommes, passés par la Lampre, étaient entendus dans cette affaire.

Lire l'article en entier



Cette page a été mise en ligne le 21/07/2010