Actualité du dopage



Andreas Klöden ne veut plus porter le maillot allemand

20/05/2008 - La Tribune - Stephen Farrand - Version française Clément Guillou

Extraits

Le cycliste allemand Andreas Klöden annonce qu'il ne souhaite plus représenter l'Allemagne en compétition, à commencer par les Jeux olympiques de Pékin.

"J'aimerais courir les deux courses (des Jeux) mais pas pour l'Allemagne. C'est un rêve impossible. J'en ai fini avec l'Allemagne", déclare-t-il dans un entretien avec le quotidien italien Gazzetta dello Sport.

(...)

Le coureur originaire de l'ex-RDA condamne notamment les médias d'outre-Rhin pour leur traitement du dopage, qu'il juge particulièrement injuste.

"Les journalistes allemands ont tué le cyclisme", dit Klöden qui avait boycotté les médias lors du dernier Tour de France et leur répond avec parcimonie depuis.

"J'ai toujours été propre", clame-t-il. "Cette saison j'ai déjà subi 22 tests anti-dopage, dont sept avec mon équipe Astana qui a délégué des tests spéciaux à PWC, une société allemande."

Klöden, deux fois deuxième du Tour de France en 2004 et 2006, a longtemps été le lieutenant et l'ami de Jan Ullrich, impliqué dans le scandale de dopage de l'opération Puerto (...).

Selon le journal allemand Süddeutsche Zeitung, le coureur d'Astana aurait été mis en cause par son ancien coéquipier Patrik Sinkewitz, qui collabore avec la justice allemande après son contrôle positif de juin 2007.

(...)

Lire l'article en entier



Cette page a été mise en ligne le 29/03/2010