Actualité du dopage



Le PFC a déjà fait une victime dans le peloton cycliste

08/10/1998 - Le Monde - Yves Bordenave

Extraits

Dans un journal du canton de Vaud [le docteur Gérard Gremion], par ailleurs ancien médecin de l'équipe professionnelle de cyclisme suisse Post Swiss Team, déclare que Mauro Gianetti avait fait une réaction au PFC : « Il en avait trop pris, affirme le praticien. En réalité, il a été victime d'un état de choc et était atteint d'une grave insuffisance rénale et hépatique. » Interrogé par le quotidien France-Soir, il réitère. Le docteur Gremion n'a pas soigné Mauro Gianetti. Il a simplement été informé de son état de santé à la suite d'une « indiscrétion ». Il n'est donc pas lié par le secret médical. Fin juillet, il décide de porter plainte contre X pout mise en danger de la vie d'autrui auprès du procureur du canton de Vaud. Instruite à Lausanne par le juge Cruchet, l'affaire est aujourd'hui entre les mains de la justice helvétique.



Cette page a été mise en ligne le 12/8/2008.