Actualité du dopage



Jeanson suspendue à vie

19/01/2006 - radio-canada.ca

Extraits

Le quotidien La Presse a révélé jeudi (...) que la cycliste québécoise Geneviève Jeanson était suspendue à vie par l'Association cycliste américaine pour avoir échoué à un test antidopage à l'érythropoïétine (EPO).

Le test d'urine inopiné a révélé une présence importante d'EPO lors du prologue, un contre-la-montre, du Tour de Toona, en Pennsylvanie, le 25 juillet dernier.

La suspension est aussi sévère parce que l'infraction de l'athlète de 24 ans est considérée comme une récidive. Mme Jeanson avait omis de se présenter à un contrôle antidopage à la fin d'une étape de la Flèche Wallonne, en 2004.

Une telle omission est considérée comme un échec à un test antidopage, et est assortie d'une suspension de deux ans dans le cas d'une première offense.

Elle avait réussi à éviter la suspension, mais l'omission est demeurée à son dossier.

(...)

À la suite de cette décision, Geneviève Jeanson a décidé de mettre un terme à sa carrière, mais veut tenter de blanchir sa réputation.

Elle entreprend une bataille juridique pour prouver qu'elle n'a jamais pris de produits dopants. Son avocat Jean-Pierre Bertrand fera valoir que l'athlète a un corps d'exception dont les paramètres physiologiques sont différents de la majorité de la population.

(...)


Lire l'article en entier

En savoir plus

Le livre d'Alain Gravel, journaliste de Radio Canada, qui a obtenu les aveux de Geneviève Jeanson



Cette page a été mise en ligne le 21/01/2006.