Actualité du dopage



18 mois pour Bruylandts

11/08/2004 - L'Equipe

Extraits

Déclaré positif à l'EPO à l'issue d'un contrôle urinaire effectué (...) dans la foulée du Grand Prix Pino Cerami, le Belge Dave Bruylandts a été suspendu 48 mois dont 18 ferme par la Ligue de Belgique (...).

(...) Bruylandts avait été limogé fin juillet par son équipe Chocolat Jacques (...). Il avait déjà été licencié en mars 2000 par son employeur néerlandais de l'époque, Farm-Frites, en raison d'un taux d'hématocrite trop élevé.

Condamné en sus à une amende de 6500 euros environ, Bruylandts nie avoir pris de l'érythropoïétine et incrimine des compléments alimentaires prescrits par un nutritionniste. Il a même tenu à expliquer qi'l n'avait « pas besoin d'EPO, (puisqu'il) dispose d'une chambre d'altitude chez (lui). »


Lire l'article en entier


Cette page a été mise en ligne le 27/3/2006.