L'actualité du dopage



Simoni positif à la cocaïne

22/05/2002 - L'Equipe

Extraits

Gilberto Simoni(Saeco), le vainqueur 2001 du Tour d'Italie, a été contrôlé positif à la cocaïne, lors du Tour du Trentin, disputé du 25 au 28 avril Simoni s'était classé troisième du Tour du Trentin, remporté par son compatriote Casagrande.

Avant qu'une seconde analyse ne vienne confirmer la première, Gilberto Simoni est déclaré "non négatif". En revanche, si le contrôle positif est confirmé, l'Italien, actuellement 7e du Giro, pourrait être exclu de la course.

Mais pour l'instant, son sort n'est pas du tout fixé. En effet, l'Union cycliste internationale a estimé, mercredi, que les traces de cocaïne, relevés dans les analyses de Gilberto Simoni étaient sans influence sur les performances du coureur italien dans le Giro.

L'UCI a souligné que cette information avait été transmise à la Fédération italienne afin que le coureur puisse être entendu et qu'une décision soit prise «en temps utile».

L'expression «en temps utile» pourrait laisser à penser que l'éventualité pour le coureur de poursuivre le Giro et d'être entendu après l'arrivée, le 2 juin, à Milan, existe bel et bien.

Le 24 avril au soir, Gilberto Simoni s'était présenté à l'hôtel de son équipe après avoir reçu, dans la journée, des soins dentaires. Le contrôle avait eu lieu tard dans la soirée.

A la suite du cas de dopage de Stefano Garzelli, qui a été mis hors course du Giro mardi pour dopage, Simoni avait estimé qu'il s'agissait « d'un fait grave pour le Giro et pour le cyclisme en général » et il s'était prononcé pour une ligne de fermeté.

(...)



Lire l'article en entier