Actualité du dopage

Un coureur du Sco Dijon contrôlé positif à l’EPO


17/03/2022 - bienpublic.com

« Je suis victime d’une terrible injustice. Je pense que c’est la pire qu’il puisse arriver à un sportif.», a annoncé sur ses réseaux sociaux (Facebook, Instagram), ce jeudi soir, Gauthier Navarro.

(...) Le Narbonnais de 22 ans arrivé au Sco Dijon en 2020 est suspendu provisoirement. Il risque quatre ans si l’issue ne lui est pas favorable. « J’ai évidemment engagé un avocat et plusieurs autres professionnels qui travaillent pour ma défense », précise-t-il. « Il est impensable de s’imaginer que je vais laisser couler et laisser l’AFLD avoir le dernier mot, même si ça nous a déjà coûté plusieurs milliers d’euros. C’est quelque chose de très grave dont ils m’accusent. »

« Je ne comprends pas comment cela puisse même être possible. Je suis accusé alors que eux même ne sont pas en mesure de déterminer ni de prouver qu’il s’agisse bien d’EPO de synthèse et non naturelle », ajoute Gauthier Navarro. « Dans le dossier d’analyse à trois reprises un numéro d’échantillon est notifié et il ne s’agit pas du mien. Toutes ces aberrations sont belles et bien réelles. »

(...)

Avant d’assurer : « Je n’ai rien à me reprocher et je suis en paix avec moi-même. [] Aujourd’hui je suis heureux, cette histoire n’est plus entre mes mains, je donne ma confiance aux personnes qui sont chargées de me défendre, et j’espère que l’avenir aura raison de tous ces détracteurs. »

(...)


Lire l'article en entier



Cette page a été mise en ligne le 18/03/2022