Actualité du dopage



L'équipe PDM était vraiment dopée

15/11/1991 - L'Equipe

Extraits

Manfred Donike est formel. Pour le directeur du laboratoire du CIO à Cologne, il ne fait aucun doute que l'équipe PDM s'était dopée pendant le Tour de France 1991, qu'elle avait dû quitter en peloton.

Il est prouvé, a-t-il déclaré, que PDM a utilisé de l'Intralipide, un intégrateur alimentaire. Or, l'Intralipide est un remarquable véhicule des substances dopantes dont il sert aussi à cacher les résidus et donc à permettre de passer les contrôles sans dommage. Il s'ait d'une preuve indirecte du dopage de l'équipe néerlandaise.



Cette page a été mise en ligne le 4/4/2008.